Préparer un bon repas de Noël sans stress

Les clés pour un menu de fête réussi

Finies les nuits blanches passées à s’activer fébrilement avant le grand repas. Voici quelques conseils de préparation et idées de menu pour s’organiser et recevoir en toute sérénité. Même pendant le repas en tant que tel.

C’est le grand jour: une douzaine de personnes, petits et grands, impatientes de découvrir le menu, sont assises à la table de fête. La pression monte pour celle ou celui qui reçoit: jongler avec les poêles en cuisine, veiller à ce que les verres des convives soient pleins, suivre les discussions. Voilà qui relève littéralement du défi!

Tout est une question d’organisation
Pour ne perdre ni son sang-froid, ni le contrôle de la situation le jour J tout en profitant néanmoins de la fête, rien ne vaut une bonne organisation. De la décoration de table au choix des boissons en passant par la préparation du menu: tout est une question d’anticipation. Ne laissez aucun détail au hasard, rédigez en amont une liste de commissions détaillée, et vous verrez que vous vous éviterez à la fois la course de dernière minute et le stress en cuisine.

Les serviettes, bougies et autres objets de décoration pour la table peuvent s’acheter à l’avance. Pour peu que la sélection de boissons soit faite et que les bouteilles aient été placées au frais, vous aurez alors tout le temps de vous concentrer sur l’essentiel, le repas.

Simple, mais festif: c’est possible
Il est indispensable de prendre le temps de réfléchir sérieusement au menu afin que tout se déroule au mieux. Car il existe des recettes simples mais néanmoins festives, à commencer par l’indémodable jambon en croûte. Badigeonné de moutarde à l’ancienne THOMY, c’est un mets ultra-savoureux qui se prépare facilement à l’avance: pendant que le jambon cuit tranquillement dans le four, vous avez tout loisir de discuter avec vos convives et de vous assurer qu’ils ne manquent de rien. D’autres grands classiques pratiques et gourmands pourront aussi faire l’affaire, comme la fondue, la raclette ou encore la fondue chinoise, y compris en version végétarienne. Vous trouverez dans l’assortiment de THOMY toute une gamme de sauces.

Bien entendu, rien n’empêche de tenter des recettes plus modernes, telles qu’un délicieux risotto aux pleurotes ou un saumon au four mariné à la moutarde au miel de THOMY . Deux plats d’une simplicité déconcertante qui se veulent pourtant extrêmement festifs. Autre option: un onctueux ragoût de bœuf ou un savoureux rôti braisé, deux spécialités qui se préparent à l’avance et qu’il n’y a ensuite plus qu’à laisser mijoter.

Petite astuce: la précuisson
De toute évidence, il est plus facile de se concentrer sur ce que l’on cuisine lorsque les invités ne sont pas là. La précuisson peut alors se révéler très utile. De l’apéritif au dessert, tout ce qui est déjà prêt ou n’a plus besoin que d’être réchauffé réduit considérablement le stress. Si vous voulez mettre les petits plats dans les grands, vous pouvez bien entendu vous essayer à la confection de flûtes ou de mini-pizzas.

Les moins téméraires opteront cependant pour une option plus simple et moins délicate: un dip de légumes. Vous pensez immédiatement aux carottes et aux poivrons? Pourquoi pas? Mais vous pouvez aussi oser des saveurs plus audacieuses, avec par exemple des fleurettes de chou-fleur et de brocoli. On oublie souvent que ces deux légumes se consomment aussi crus. Attention toutefois, ne conservez que les têtes du brocoli car le pied est indigeste. Pensez aussi aux fruits. Des figues, des tranches de pomme séchées ou du raisin peuvent parfaitement faire l’affaire. Il ne manque plus que les sauces: du curry à la truffe, il y a tout ce qu’il faut chez THOMY.

Et pour finir: le dessert. Les gâteaux préparés à l’avance sont une très bonne option puisqu’ils peuvent patienter tranquillement dans le réfrigérateur jusqu’à leur entrée en scène. Idem pour la panna cotta, qu’il faut mettre au frais dès la veille. Ou que diriez-vous d’un parfait à la vanille, aux fruits rouges et à la cannelle pour conclure en beauté votre repas de fête?

Les expérimentations sont à proscrire
La cuisine offre un choix infini de possibilités mais il y a des occasions où il vaut mieux éviter d’expérimenter. Car toutes les recettes ne réussissent pas du premier coup, et le goût n’est pas toujours au rendez-vous. L’idéal est de tester chaque nouvelle recette au moins une fois avant de la préparer pour un repas de fête. C’est la meilleure solution pour mettre toutes les chances de votre côté.

RETOUR AU MENU

Astuces