Place aux barbecues citadins | THOMY
Chickenwings_IS_ohne

Place aux barbecues citadins

Selon toute vraisemblance, nous allons finalement voyager de nouveau. Du moins faut-il l’espérer. Alors ce serait l’occasion ou jamais de faire un barbecue non plus dans le parc à côté mais au cœur d’une des grandes cités qui nous ouvriront de nouveau leu

Non, il n’est pas encore temps de s’offrir une de ces escapades urbaines auxquelles nous avions pris goût auparavant. C’est-à-dire avant la pandémie du coronavirus qui fait des ravages particulièrement dramatiques dans les métropoles du monde. Mais ça va changer. Il faut le croire.
 

Faisons donc comme si.


Quand on arrive dans une de ces villes, souvent avant même d’y poser le premier orteil, on cherche soigneusement des restaurants qui nous plaisent. Mais les plus belles cités du monde comptent aussi des parcs avec des espaces réservés aux grillades. Parfois même équipés de barbecues déjà montés, d’autres signalant simplement qu’on peut s’y installer avec son propre matériel. On peut aussi se procurer un de ces grills jetables comme on en trouve un peu partout. On se lance?

Londres

Les accros du BBQ ne sont pas welcome au fameux Hyde Park, ce n’est pas pour eux, mais ils trouveront leur bonheur au Lincoln’s Inn Field, un parc bien centré du quartier de Holborn et, en plus, pas bien loin de nombreux sites touristiques. L’endroit fait partie des zones vertes londoniennes où il est autorisé de faire des grillades. Les autres emplacements se trouvent hors les murs. A noter, le Lincoln’s Inn Field se trouve aussi à quelques centaines de mètres du quartier historique du Temple. L’endroit idéal pour ressusciter la fameuse Table Ronde, avec notre Rumpsteak «Ritter Lins-A-Lot».

Berlin

Là aussi, un grill n’est pas forcément bien vu sur le moindre bout de gazon. En fait comme chez nous. Mais le Tempelhofer Feld est devenu l’endroit le plus étrange et le plus fou pour faire la fête autour d’un barbecue avec ses trois zones prévues pour un tel usage. La photo ci-dessus en donne un aperçu. Ce terrain servait autrefois d’aérodrome, d’où ses larges dimensions, avec en arrière-plan les bâtiments administratifs qui le bordent. Mais depuis 2008 les avions passent leur chemin. Place aux grilleurs. Place aux grilleurs

Amsterdam

Exemplaire: la ville aux multiples canaux, paradis des cyclistes, dispose d’une carte interactive sur laquelle figurent les endroits ouverts aux BBQ. Mazette, difficile de faire mieux. Le plus central est le Westerpark.

Barcelone

Les grillades au beau milieu de la belle ville catalane ne sont bien sûr pas autorisées. Mais à l’extérieur, oui. Notamment dans les collines alentour. On y trouve, ainsi, un restaurant, le Font de les Planes, curieusement flanqué d’une zone pour grillades où tout le monde peut s’installer en apportant ses provisions. Au bord de la mer, c’est l’occasion ou jamais de griller du poisson.

Vienne

Autour du Danube, les coins à barbecue ne se bousculent pas. Comme ici au bord du canal. Mais sur l’île éponyme, il y en a carrément quinze. Il faut toutefois les réserver à l’avance et payer dix euros.