Un barbecue jusqu’à l’aube? Voici comment les célébrités fêtent le 1er août

Pour les Suisses, les grillades sont aussi indissociables de la fête nationale que les lampions et les feux d’artifice.

Pour les Suisses, les grillades sont aussi indissociables de la fête nationale que les lampions et les feux d’artifice. Il en va de même pour les célébrités. Nous leur avons demandé comment ils célèbrent le 1er août et ce que cette fête représente pour eux.

Linda Fäh: «En général, nous jouons jusque tard dans la nuit.»

D’après Linda Fäh, le 1er août ne doit pas forcément être célébré le 1er août. «Normalement, je fête le 31 Juillet, dévoile la chanteuse populaire. C’est bien mieux, car le lendemain, tout le monde est en congé.» Elle se réunit donc la veille de la Fête nationale avec ses amis sur la terrasse et fête en toute convivialité autour d’un barbecue. «En général, nous jouons jusque tard dans la nuit et nous amusons beaucoup.» Cette année sera différente. Étant donné que les manifestations peuvent avoir à nouveau lieu, Linda Fäh travaillera le week-end de la fête nationale. Elle chantera ses tubes à l’occasion de l’inauguration du «Geissä Wäg», le sentier des chèvres, au Blüemlisberg, dans le canton de Schwytz, lors du brunch du 1er août. «Bien entendu, l’hymne national ne manquera pas au répertoire.» Par contre, une fois rentrée le soir, elle allumera certainement le gril. Toutefois, après un week-end de travail bien chargé, elle se contentera sans doute d’une simple saucisse à rôtir.  «En tant que Suisse orientale, je la mange bien sûr sans moutarde. Même si j’aime beaucoup la moutarde, et surtout la sauce moutarde au miel de THOMY. Pas avec les saucisses, mais avec les légumes et le poisson.» 

Frieda Hodel: «Le jour de la fête nationale, je ressens de la gratitude.» 

Le jour de la Fête nationale, Frieda Hodel ressent surtout une chose: de la gratitude. «Je pense à tout ce que nous avons dans ce magnifique pays et à tout ce qu’il nous offre, et ce, en toute sécurité», raconte l’ex-Bachelorette. Le recueillement n’empêche toutefois pas la célébration. Chez elle aussi, c’est la fête! Et toujours avec la famille et les amis. Au centre des festivités: le barbecue. Tout trouve une place sur le gril, de la viande au poisson, en passant par les légumes frais et les fruits, sans oublier les saucisses. Le tout avec un vaste choix d’accompagnements et de sauces Barbecue de THOMY. «Chacun y trouve quelque chose à son goût.» Après le repas, c’est l’heure du feu d’artifice. La petite Zuria, sa première née, est particulièrement impressionnée. «Lorsqu’elle a vu des fusées pour la première fois, elle a imité leurs bruits pendant des jours. En quelque sorte, la fête du 1er août s’est prolongée pendant dix jours.» La petite fille semble aussi avoir très vite compris que barbecue et fête nationale vont de pair: «Pendant un temps, chaque fois que nous faisions des grillades, elle cherchait les fusées dans le ciel.»

Fabio Zerzuben: «Cette année, ce sera mémorable.» 

«Pour moi, le 1er août est définitivement un jour à faire des grillades en famille», confirme Fabio Zerzuben, époux de l’ex-Bachelorette et spécialiste marketing. Et il n’attend pas le repas pour allumer le gril. «Pour l’apéritif, nous faisons par exemple griller des petites saucisses maison.» Même s’il n’y a pas de menu traditionnel, une règle existe: «Nous choisissons toujours ensemble le fournisseur de viande. Il est important d’utiliser de bons ingrédients.» Cette année, Fabio Zerzuben envisage de préparer des fajitas sur le gril. «Oui, c’est une bonne idée. À la mexicaine, avec de la viande, des poivrons jaunes, de grands oignons et des champignons.» Bien entendu, la salsa avec tomate et paprika de THOMY ne peut pas manquer au menu. Il sait déjà que cette année sera une méga fête, avec plusieurs grils au charbon et au gaz. «Ce sera mémorable!» Pour Fabio, la fête nationale a toujours été synonyme de joie: «J’ai de nombreux souvenirs d’enfance. L’après-midi, nous jouions déjà avec des pétards. Et nous avions le droit de veiller tard le soir pour voir le feu d’artifice. C’était toujours super.»

 

 

RETOUR AU MENU

Astuces