Tout sur le 1er Août: Voici pourquoi nous fêtons la Suisse |

Tout sur le 1er Août: Voici pourquoi nous fêtons la Suisse et faisons des grillades en plein été

 

Nous vous disons tout: le 1er Août a-t-il vraiment eu lieu le 1er août?

 

Notre fête nationale sans cervelas? C’est exclu! Heureusement que la Suisse fête son anniversaire à la belle saison. Même si c’est plutôt un hasard.

 

Lorsque les guirlandes de petits drapeaux flottent sur les balcons et que les enfants défilent dans le quartier armés de feux de Bengale, personne ne peut ignorer que la Suisse fête son anniversaire. Une autre chose ne saurait manquer en ce 1er août: un bon cervelas. En effet, quoi de plus suisse qu’une saucisse bien grillée servie avec du pain et une bonne dose de moutarde THOMY ? Le 1er Août pourrait presque être renommé en «Journée du Cervelas», non?

Une fête estivale par hasard

Que la fête nationale suisse soit célébrée à la saison des grillades est plutôt un hasard. Elle pourrait aussi avoir lieu le 8 novembre ou le 12 septembre. En effet, le chroniqueur glaronnais Aegidius Tschudi a un jour considéré que le 8 novembre 1307 était le jour fondateur de la Suisse. Et le 12 septembre 1848, lorsque la première Constitution fédérale est entrée en vigueur, aurait lui aussi pu représenter l’heure zéro.

«Au début du mois d’août»

Le fait que nous fêtions notre pays au début du mois d’août est dû au Pacte fédéral de 1291. «Ce pacte a été conclu au début du mois d’août de l’an 1291», peut-on y lire. Il est entre-temps considéré comme le document constitutionnel le plus ancien de Suisse. Le chroniqueur Tschudi, qui a vécu au XVIe siècle, n’en avait pas connaissance, car il n’est réapparu que plus tard. On pense aujourd’hui qu’il ne s’agit que d’un pacte parmi bien d’autres et qu’il n’a pas été conclu précisément en 1291. Le reste relève du mythe fondateur.

 

Le Serment du Grütli fait d’ailleurs partie de ces mythes; rien ne vient prouver que trois hommes courageux d’Uri, Schwytz et Unterwald se soient réunis sur le Grütli pour signer le Pacte fédéral.

Le cervelas et le 1er Août, une équipe qui gagne

Notre pays a dû attendre ses 600 ans pour qu’on lui consacre une fête le 1er août. En effet, en 1891, les Bernois célébrèrent les 700 ans de leur ville à cette date et en profitèrent pour lancer une fête nationale. Pour l’anecdote, sachez que c’est aussi cette année-là que le cervelas a été mentionné pour la première fois en relation avec la fête nationale.

La fête le soir venu

Depuis 1899, le 1er Août se fête ainsi chaque année. Mais jusqu’en 1993, dans de nombreux cantons, il fallait attendre d’avoir fini de travailler pour entamer les festivités. Ce n’est en effet que depuis 1994 et après que l’initiative populaire correspondante a été massivement acceptée à 83,3% que le 1er Août est considéré comme un jour férié officiel. Il semble que le besoin était là.

 

Depuis, rien ne s’oppose à ce que la fête commence dès le bon matin. On peut aussi profiter de cette journée de congé pour préparer le feu d’artifice. Environ 80% des fusées vendues en Suisse chaque année sont lancées dans le ciel ce jour-là. Par contre, on ne peut que spéculer sur le nombre de cervelas dévorés à cette même date, parmi les 160 millions produits chaque année. Ils sont néanmoins assez nombreux pour que nous nous souhaitions:

 

Une bonne Journée du Cervelas! Et puisque la saucisse nationale sait tout faire, de nombreuses sauces THOMY lui conviennent.