Les règles aux emplacements publics pour grillades: |
grill

Les règles aux emplacements publics pour grillades: Grillades et savoir-vivre

Comme en course d’école: Les règles à respecter lors des grillades

 

Vous êtes tout feu tout flamme pour les grillades en plein air? Ces quelques règles à respecter garantiront que tout se passe bien en forêt.

Départ pour la forêt, saucisse dans le sac à dos et couverture sous le bras... On se croirait de retour à la merveilleuse époque des scouts. Et quoi de meilleur qu’un bon cervelas grillé sur un bâton au-dessus du feu? Respectez cependant certaines règles lors de vos grillades en forêt pour que tout se passe bien, que ce soit pour vous, les autres promeneurs, les animaux sauvages ou les garde-forestiers.

Qu’emporter avec soi?

Des cervelas, des allumettes, du papier journal, et le tour est joué! Bien entendu, rien ne vous empêche d’emporter de la pâte à pain que vous enroulerez autour d’un bâton pour la faire griller, ou encore une salade grecque. Votre petit pique-nique en forêt prendra alors des airs de festin. La moutarde saura mettre en valeur votre cervelas. Sinon, les mini-tubes THOMY de mayonnaise, de moutarde, de ketchup ou de sauce tartare se glissent dans n’importe quelle poche.

 

Entrecote

Où s’installer?

Vous pensiez aller en forêt et vous installer où bon vous plaît? Que nenni! Certes, aucune loi fédérale n’interdit de faire un feu en pleine nature. Mais là où des emplacements publics sont prévus, utilisez-les. De plus, prêtez attention aux interdictions et restrictions locales ou cantonales, par exemple dans les réserves naturelles. Mieux vaut se renseigner au préalable pour que les grillades n’aient pas vite une odeur de roussi. Si vous décidez de vous installer hors d’une zone dédiée aux grillades (sans pour autant vous mettre hors la loi), servez-vous de pierres pour former un cercle qui empêchera les flammes de se répandre dans la forêt. De plus, creuser un trou permet d’éviter que quoi que ce soit brûle.

Et le bois?

En général, du bois est mis à disposition sur les emplacements officiels. Le problème est donc réglé. Sinon, on peut recueillir du bois mort, mais pas plus que nécessaire, car la forêt en a elle aussi besoin. Des petites branches de conifères sont idéales pour allumer le feu. Et rien de tel que de beaux feuillus pour une braise digne de ce nom. Le plus important est que le bois soit sec. S’il est humide ou moisi, vous aurez plus de fumée qu’autre chose. Bien sûr, quelques bûches emportées depuis la maison feront aussi l’affaire, à condition qu’elles n’aient pas été traitées. Il va de soi qu’on ne maltraite pas les arbres, sans parler de les couper. Limitez-vous à une ou deux petites branches pour griller vos saucisses.

 

Frauen grillen Thom

Attention aux feux de forêt!

Votre feu est allumé? La devise est claire: ce sont les saucisses que l’on grille, pas la forêt. Mieux vaut donc se tenir suffisamment éloigné des arbres et veiller à ce qu’aucune branche ne surplombe les flammes. De même, ne quittez jamais le feu des yeux. Celles et ceux qui ne font des grillades que par beau temps peuvent avoir l’esprit un peu plus tranquille. En effet, par vent fort, vous courez le risque que la forêt parte en fumée. Mais en cas de sécheresse aussi, mieux vaut renoncer. D’ailleurs, les feux sont alors souvent interdits.

N’oubliez pas de ranger

Tôt ou tard, vous aurez fini toutes les saucisses et aurez eu votre dose de verdure. Mais avant de partir, pensez à éteindre les braises. Versez de l’eau sur le foyer ou étouffez les dernières étincelles avec de la terre ou du sable. Vous pouvez aussi piétiner le tout, mais peut-être pas avec vos belles chaussures du dimanche aux pieds... Ce n’est qu’à ce moment-là que vous pourrez quitter les lieux, en les laissant comme vous les avez trouvés. N’oubliez pas d’emporter tout ce que vous avez emmené, surtout les restes de nourriture, qui risquent d’attirer les chiens et les animaux sauvages. En respectant ces quelques règles, les meilleures grillades se termineront aussi de la plus belle manière qui soit.