Bye bye les vilains petits insectes

Tiens, parlons des guêpes, ces petits volatiles vrombissants qui peuvent semer la panique voire tuer la belle ambiance d’un barbecue. Il n’est pas inutile d’en savoir un peu plus sur eux.

Ah l’été, le soleil, la chaleur, le grill qui s’échauffe comme un sportif avant la course, une petite bière à portée de main! Et soudain un léger bourdonnement dans l’air qui va grandissant. Ciel, une guêpe juste au-dessus de la viande en pleine marinade. Vite, la tapette? Surtout pas, sinon la guêpe risque de devenir l’ingrédient surprise de la marinade. Zut, alors mais comment s’en débarrasser? D’autant plus que la suivante montre déjà le bout de son nez.

Au palmarès des plus grands trouble-fêtes des grillades, la guêpe figure dans le peloton de tête. Il n’est donc pas inutile d’apprendre quelques combines pour les empêcher de gâcher les réjouissances. Et par la même occasion de comprendre pourquoi l’importun insecte se comporte comme il le fait.

En quête de nourriture

Fondamentalement, la guêpe est un petit animal pacifique. L’inconvénient, c’est qu’il est doté d’un dard venimeux et manifeste un intérêt marqué pour la viande et les douceurs, ce qui le rend agaçant. Comme il porte sur les nerfs des gens qui le pourchassent, il devient agressif. Et se défend à son tour avec une logique de cour de récré: «C’est pas moi, c’est l’autre qui a commencé!».

La bonne nouvelle: il existe une infinité de sortes de guêpe et la majorité d’entre elles devraient nous être indifférentes. Car nous leur sommes indifférents. C’est le cas des guêpes à tête longue; elles n’ont pas besoin de viande, et ne s’intéressent qu’aux fruits tombés. Elles ne viendraient donc nous embêter que si nous nous installions sous un arbre fruitier dans un verger mal entretenu.

Les guêpes à tête courte, c’est une autre paire de manches. Les entomologistes, comme on appelle les gens qui étudient les insectes, distinguent deux catégories dans cette grande famille: la guêpe commune et la germanique. Cette dernière, contrairement à ce que laisse supposer son épithète, ne sillonne pas seulement l’Allemagne mais aussi une bonne partie de l’Europe. Pour bien comprendre le problème de ces deux tribus, il faut savoir qu’elles ont besoin de nids pouvant accueillir jusqu’à 100 000 individus qui, seconde précision importante, se nourrissent de protéines. Elles les trouvent surtout dans les sucreries (desserts ou boissons) et la viande. Nous y voici et bonjour les problèmes.

A cela s’ajoute une ultime interférence: la haute saison de ces guêpes correspond au plein été, genre, au hasard, le mois d’août. Avant ça, les colonies de guêpes ont pris du volume, alors les ressources viennent à manquer. Donc c’est en août que les guêpes et les humains se retrouvent autour du barbecue. A moins de ne griller que du végétal pendant tout le mois…

A l’attaque

La lutte contre les guêpes débouche sur un autre problème. Quand elle se sent attaquée, elle émet une odeur qui correspond à un appel à l’aide. Aussitôt, quelques petites camarades arrivent à la rescousse. Leur déclarer la guerre n’est donc pas une bonne idée, voire un auto-goal.

La façon la plus simple de s’en débarrasser consiste à les détourner. De vous. Pour y arriver, il suffit de préparer une coupelle de jus de fruits ou de confiture – donc quelque chose de doux – et de la déposer ni trop près ni trop loin de la table où vous allez manger. Si ce truc ultra connu marche, les guêpes vont se concentrer sur votre leurre et vous ficher la paix.

Préférences de couleurs

En théorie, mais en théorie seulement, la couleur de vos vêtements peut jouer un rôle dissuasif. Les guêpes aiment particulièrement le bleu, le blanc et le jaune, teintes on ne peut plus estivales. Donc on choisira une nappe, des assiettes, des robes et des T-shirts d’une tout autre tonalité. Pas toujours facile car le blanc, surtout, mais également le bleu et le jaune sont aussi étroitement associées à l’été que les frites au burger. Décidément… Bonnes grillades quand même, sans aiguillon ma placé!

RETOUR AU MENU

Astuces

So geht grillieren beim Campieren
24.06.2021

2021 sera l’été du camping-car!

L’espace manque, les ressources sont limitées, mais les vrais fans de camping-car savent bien que c’est justement cette absence de confort qui rend les vacances sur quatre roues si spéciales. Avec un peu de préparation et de pragmatisme, tout se passera bien.
Grill-Brunch zum 1. August: Schon mal Zmorge grilliert?
24.06.2021

Brunch «grillades» du 1er Août Avez-vous

Cette année, le 1er Août tombe un dimanche. Une double raison de commencer à célébrer cette fête dès le matin. Par exemple avec un brunch sous forme de grillades. En effet, il n’est jamais trop tôt pour allumer le feu! Alors, qu’attendez-vous?
24.06.2021

déco a un potentiel... explosif

Voulez-vous vraiment ressortir les mêmes décorations de la cave, année après année? Non! Ces idées pour le 1er Août donnent un coup de vieux aux fanions cantonaux et autres photophores de table.
24.06.2021

D’abord l’effort, puis le réconfort Pour des grillades splendide

Certains des plus beaux emplacements pour grillades sont situés au bord de nos magnifiques lacs. Emballez vos grillades, n’oubliez surtout pas les sauces THOMY, et c’est parti.
24.06.2021

Comme en course d’école Les règles à respecter lors des grillade

Vous êtes tout feu tout flamme pour les grillades en plein air? Ces quelques règles à respecter garantiront que tout se passe bien en forêt.
Nationalfeiertag 1. August
22.06.2021

Nous vous disons tout: le 1er Août a-t-il vraiment eu lieu le 1e

Notre fête nationale sans cervelas? C’est exclu! Heureusement que la Suisse fête son anniversaire à la belle saison. Même si c’est plutôt un hasard.